PASSERELLE D'ALETSCH
Belalp => Blatten
(Canton du Valais – Suisse)

Une passerelle de 124 mètres relie désormais les deux bords du plus grand et plus long glacier des Alpes.

Nous quittons l'hôtel Aletschhorn pour le sentier de randonnée Belalp → Riederalp (Patrimoine mondial de l'UNESCO d'Aletsch-Jungfrau-Bietschhorn). Nous allons cependant en faire une variante pour pouvoir rejoindre Blatten.

Chouette il fait beau… Devant la chapelle du Belalp (2130m), la vue sur le glacier est majestueuse. Bon il est loin, mais comme il recule d'une trentaine de mètres par an, on se dit qu'on ne le reverra jamais comme ça !.
Ça descend grave, le sentier, supporté par des murs en pierres sèches, fait des lacets. Ce versant n'est pas boisé et les alpages comportent d'innombrables variétés de fleurs. Nous abordons une partie du sentier qui est équipé d'une chaîne, nous surplombons le Aletschji, adorable plateau parsemé de petites fermes d'alpage. Celui-ci est plus humide et jonché de plantes à larges feuilles; nous marchons sur des pierres plates.
La descente continue vers les moraines frontales du glacier, sorte de chapelet de collines émoussées et désordonnées. Le paysage est lunaire et chaotique. La passerelle est un peu plus loin, impressionnante de par sa longueur, elle enjambe les eaux bouillonnantes de la Massa, qui 80m plus bas s'écoule vers le barrage Gibidum. Les 300 000 CHF (coût de la passerelle), ont été réunis grâce à la population et aux communes.
La grimpette du versant Est commence: un tronc permet de franchir un ravin et nous découvrons le Grünsee, petit lac idylique. C'est l'endroit idéal pour le casse-croûte au bord de l'eau avec vue sur les sommets environnants culminant à 3600m.

Repus, nous repartons pour l'attaque de la montée à travers la forêt Teiffel Wald. le chemin fait de petits lacets et le palpitant s'accélère… Vers 1750m, nous prenons à droite vers Bitch, le sentier est plat, mais le répit de courte durée. Nous passons devant un ancien passage (une poutre utilisée jusqu'au 16 ème siècle). Ça grimpe ainsi jusqu'à la cote 1957m.

Ne reste plus qu'à se taper les 520m de descente jusqu'au barrage. Un petit coup d'œil sur le lac où se situe la belle Via ferrata Aletsch faite la veille.
Un dernier effort pour gravir les 420 marches et rejoindre la route puis le sentier qui nous ramène à Blatten.

Le pont et le chemin Riederalp → Belalp sont ouverts depuis juillet 2008. Compter ± 6h30 avec le casse-croûte.