Retour

LES CANYONS DE LANTOSQUE
Lantosque
(06 Alpes-Maritimes)

blason Lantosque
Topo Les canyons de Lantosque

Afficher les via ferrata de l'équipe et agrandir la carte. google Maps

Nice, suivre la vallée du Var N 202, puis à droite, la D 2565 Gorges de la Vésubie.

On emprunte la très belle route dans les gorges de la Vésubie; Apparaît le vieux bourg perché de Lantosque, qui dès la première façade de la place annonce fièrement sa Via ferrata sur un grand panneau. Le tracé part dans le village et y prend fin, donc, pas de longues marches d'accès et de retour.
Il est divisé en trois parties qui alternent d'une rive l'autre des Canyons du Riou et de la Vésubie.

1) Les Etroits du Riou

Courte descente dans le canyon du Riou, qui ce jour là, gavé par quelques jours de forte pluie, joue les enfants turbulents. Poutres, ponts de singe et passerelles de rondins passent d'une rive à l'autre dans une ambiance de parc aventure. Une petite plage donne accès à l'échappatoire de cette première partie facile.

2) La Roche suspendue

Quelques petits passages légèrement déversants sur la paroi du canyon. Dans un éclairage irréel, le changement d'ambiance de cette Via est frappant par rapport aux parois traditionnelles. Nous arrivons au croisement des deux rivières. Petit pont de singe face à la cascade du Riou, tonique !
Puis on passe au dessus de la Vésubie par une curiosité de la nature, la Roche Suspendue, gros rocher tombé il y a fort longtemps pour nous servir de pont naturel pour franchir le grand frère du Riou. Un joli passage latéral nous offre une belle vue sur les deux vallées. Retour sur la rive gauche de la Vésubie par un long pont de rondins, nous continuons dans une ambiance plus sportive jusqu'à une large plateforme, départ du grand pont de singe. On peut s'échapper vers le haut si le pont semble trop long pour nos bras d'ex-primates.

3) La passerelle de l'Abîme

Changement de rive après le pont de singe, on contourne un gros bloc, suivi de deux grands ponts sous une baume. Retour sur la rive gauche. Long passage dans le canyon, on repasse de l'autre coté pour la partie finale. A force de se balader en travers, on en oublierait presque que les parcours peuvent monter…
Donc, suivent 40 mètres de grimpe bien sèche, qui nous donnent l'impression de sortir des entrailles de la terre. Le grondement de la rivière s'éloigne.
Le village apparaît sur la falaise d'en face. En haut du mur, deux solutions (ou échappatoire):

- la Passerelle de l'Abîme (argh !), belle réalisation d'une quarantaine de mètres, elle rejoint le village (il ne reste qu'un petit mur final).
- La tyrolienne, en parallèle avec la passerelle, elle part quelques mètres plus haut et arrive quelques mètres plus bas (c'est normal, c'est pas un pont de singe…). Ne freinez pas au départ, elle est bien réglée.
A noter, on peut faire le circuit tyro + passerelle en boucle en prenant cette dernière à revers. On se déséquipe sur un belvédère derrière l'église.
La belle vue permet d'encourager les apprentis tyroliens qui hésitent de l'autre côté des gorges.

Belle réalisation, atypique, dans un décor unique, la Via Ferrata des Canyons de Lantosque présente peu de difficultés hormis le mur final assez gazeux et la tyro pour ceux qui n'aiment pas.

Seul bémol, le ticket d'entrée simple (avec votre matos) me semble un peu salé à 7€.

lantosque

 

Lantosque: Le village.


Pictos explicatifs
Office de Tourisme

Etroit du Riou Pont de singe le Riou Passerelle La Roche Suspendue latérale la Vésubie Partie déversante Pont de singe Pont de singe la Vesubie bouillonnante La Passerelle de l'Abime La tyrolienne Fin de la Via La Passerelle de l'Abime
Haut de Page

Via Ferrata effectuée fin Octobre 2005 – Dernière mise à jour: 20/10/09
Par ces publications, nous n'engageons aucune responsabilité et vous laissons seul(e)s juges de vos capacités et choix de parcours.