Retour

LA ROCHE VEYRAND
St-Pierre-d'Entremont
(73 Savoie)

Blason St-Pierre-d'Entremont (Savoie)
Topo Roche Veyrand

Afficher les via ferrata de l'équipe et agrandir la carte. google Maps

De Grenoble, suivre St-Pierre-de-Chartreuse sur la D 512. Depuis Chambéry suivre la D 912.

Passé le col du Coq, s'ouvre devant nous l'exceptionnel paysage de la Chartreuse. C'est assurément un paradis pour les grimpeurs.
St-Pierre-d'Entremont est à cheval sur deux départements, l'Isère et la Savoie. La Via Ferrata elle, se trouve côté Savoie. Nous arrivons en milieu d'après midi. Visite éclair à l'office de tourisme, où la sémillante Régine nous envoie au gîte de l'Herbe Tendre, le temps de dire coucou nous filons sur le parking à côté de l'église, en face de la poste. Après le pont sur le Cozon, nous suivons le jeu de piste des marques jaunes.

Sur le sentier d'accès, nous ressentons les bienfaits de notre repas diététique (chips-salami-bière, compote-chocolat-gâteaux-café ) et arrivons passablement essoufflés après 45 minutes de pente sévère.

1ère partie, classée AD.

Une première montée en oblique nous mène rapidement au Pont du Dolmen (une poutre). Le parcours à peine commencé, la vue sur les gorges du Guiers Vif est déjà superbe et récompense le dénivelé de la marche d'accès. Suit un beau passage latéral dans des dalles de calcaire gris qui comptent parmi le meilleur rocher de la Chartreuse. Les prises naturelles pour les mains, niches façonnées par des siècles d'érosion, sont un vrai régal.
La Passerelle du Pas Loquace, détendue juste comme il faut, donne accès à une succession de petites parois entrecoupées de vires. Nous débouchons sur un promontoire, un sentier nous mène à la Passerelle du Pas de la Frousse impressionnante par sa longueur, mais bof… côté frisson.
Une échappatoire permet de rejoindre le sentier retour.

2ème partie, classée TD.

La passerelle tape directement dans la paroi verticale, au-dessus, il y a une succession de balmes qu'on enchaîne en latéral, le paysage est magnifique. On se vache pour admirer le panorama. Une arête, et nous découvrons le Pont des Balmes, une poutre bien gazeuse. Devant nous se dresse une belle dalle, la roche est agréable au toucher. Une petite latérale donne sur un dièdre surplombant. L'endroit est superbe on se vache à nouveau, le soleil se couche dans notre dos, moment magique…
Un passage déversant avec une arête donne sur un dernier ressaut, nous débouchons sur le plateau d'arrivée alors qu'en bas, St-Pierre s'illumine.

Retour par le sentier des Clapiers. A part les lapins, les autres vont se ruiner les jambes sur 1h30 de descente casse-gueule, et pour nous, pratiquement de nuit dans la dernière partie. L'équipe Viafer ne recule devant aucun sacrifice… Vu sur un autre site, il existe une autre descente plus douce, un peu plus longue (2h) en remontant vers le sommet de la Roche Veyrand en sortie de Via Ferrata, puis descente en passant par La Tournette et La Fracette.

Arrivé à « l'Herbe Tendre » vers 20h, super repas dans une ambiance très sympa. Demi-pension très abordable. Dodo avec le murmure du ruisseau.

Belle paroi, la Roche Veyrand, plus que sa difficulté, se fait respecter par la longueur de son parcours exigeant. Gaz permanent sur la deuxième partie, quelques passages délicats et prises naturelles en font un joyau du genre, la Chartreuse en toile de fond.
Via Ferrata plus conviviale que le Grand Dièdre, on a adoré.

St Pierre d'Entremont

 

St-Pierre-d'Entremont: Le village.


Pictos explicatifs
Office de Tourisme

Départ Via 1er partie Passerelle du Pas Loquace Latérale 2e partie Latérale des Balmes Le pont des Balmes La dalle Sur la paroi Dans le dièdre Passage surplombant Passage surplombant
Haut de Page

Via Ferrata effectuée Mi-Octobre 2006 – Dernière mise à jour: 10/11/09
Par ces publications, nous n'engageons aucune responsabilité et vous laissons seul(e)s juges de vos capacités et choix de parcours.